Balades

Centro historico


I. Le patrimoine colonial hispanique

Passée la Conquête de Mexico Tenochtitlan, Cortés décide d’installer le siège du pouvoir espagnol sur l’ancienne capitale. Le nouveau centre urbain, aujourd’hui le « Zocalo » mais à l’époque il s’appelait Plaza Mayor, est décalé vers le sud, par rapport à l’ancien centre cérémonial. Les nouvelles autorités construisent les nouveaux centres du pouvoir tout autour de la grande place et ils se partagent l’espace adjacent. Il fallu plusieurs décennies voire plusieurs siècles pour que les principaux édifices prennent l’aspect qu’on leur connait aujourd’hui, l’architecture hispanique traversa divers mouvements artistiques majeurs dont le style baroque et le style néo-classique sont les exemples les plus visibles. Une découverte des principaux monuments civils et religieux autour du Zocalo.

II. Le patrimoine archéologique précolombien

Détruit après la Conquête de Mexico, enterré, puis oublié, le passé précolombien, « aztèque », commence à attirer l’attention à la fin du XVIIIe siècle avec la découverte fortuite de la statue de la Coatlicue, déesse mère aztèque et de la Pierre du Soleil. Au cours du XIXe siècle, de nombreuses autres découvertes dans l’ancien périmètre de l’ancien centre cérémoniel de Mexico Tenochtitlan enrichissent considérablement les collections et les connaissances sur les « Aztèques ». Mais ce sont les découvertes du XXe siècle, d’abord de l’emplacement de l’antique Templo Mayor, puis d’autres grands monolithes, la Coyoxauhqui (en 1978) et la Tlaltecuhtli (en 2006) lors de grands travaux de fouilles tout au long du XXe siècle, qui placent la culture mexica (se prononce « méchica ») au même niveau que les autres cultures du Mexique antique. Les fouilles et des découvertes d’exception continuent.

 

Balades

 

Avec nos partenaires Mexico Accueil et Mexikoo


Infos / réservations
Une visite pour que les pierres du Temple Mayor, entre autre pierres, prennent soudainement des couleurs et de la vie!
Estelle
Marion sait transmettre les notions principales mais prend également plaisir à exprimer sa passion pour le Mexique, son histoire et sa culture.
Pom
C’était le temps fort de notre voyage ! et nous avons pu, en prime, aborder en confiance des tas d’autres sujets , une belle rencontre pour nous deux.
Elizabeth et Jean Marie