Lieux du muralisme

Le muralisme à la SEP


Diego Rivera à la Secretaria de Educación Pública

À peine terminée la Révolution, Diego Rivera est de retour au Mexique et associé à l’ambitieux programme culturel gouvernemental de José Vasconcelos (1921-1924). Le ministre de l’Éducation national cherche à enraciner une nouvelle idéologie révolutionnaire à travers un mode d’expression artistique libéré des influences européennes.

Les fresques peintes par Diego Rivera au Ministère de l’Éducation entre 1923 et 1928 représentent un chef d’œuvre du genre. Sur presque 1600 m2 de surface divisée en 235 panneaux, le peintre y déroula le fil de son idéal postrévolutionnaire en puisant son inspiration dans la culture indienne passée et présente, qu’il idéalisait et magnifia. C’est ici qu’il inventa l’esthétique pour laquelle on le connaît mondialement aujourd’hui : « mon style naquit comme un enfant, avec cette différence que la gestation, douloureuse a duré trente-cinq ans ».

Une visite pour que les pierres du Temple Mayor, entre autre pierres, prennent soudainement des couleurs et de la vie!
Estelle
Marion sait transmettre les notions principales mais prend également plaisir à exprimer sa passion pour le Mexique, son histoire et sa culture.
Pom
C’était le temps fort de notre voyage ! et nous avons pu, en prime, aborder en confiance des tas d’autres sujets , une belle rencontre pour nous deux.
Elizabeth et Jean Marie